Les échos numériques de Faust par Lukas Truniger

du 19/09/2015
au 23/12/2015

Fresnoy,
Tourcoing

Le Fresnoy-studio national des arts contemporains expose jusqu’au 13 décembre le travail de ses élèves sous le titre « Techniquement douce », riche en art numérique. Les différentes installations explorent les possibilités des médias sonores et visuels et proposent une passionnante réflexion sur leur mise en espace.

Lukas Truniger présente dans ce cadre « Déjà entendu ». L’oeuvre est basée sur différents opéras s’inspirant du mythe de Faust dont elle se sert comme matière première. Les paroles et les mélodies des chanteurs sont traitées à l’aide de logiciels d’apprentissage-machine et en ressortent totalement déconstruites. Traduction défaillante ou interprétation féconde, le processus est ambigu et exhibe toute l’absurdité et la beauté des transformations numériques.

Réagissez ...

Votre courriel ne sera pas visible pour les autres utilisateurs. Les champs obligatoires sont indiqués par une astérisque. La publication des commentaires est gérée manuellement. Elle ne sera donc pas immédiate.